DU BOUT DES DOIGTS

Concert de thérémine & Performance d’ombromanie

 

"Coralie Ehinger est musicienne, spécialiste du thérémine. Je suis magicien, spécialiste de l’ombromanie, l’art de créer les ombres avec les mains. Nos mains créent des sons et des images. Thérémine et ombromanie, deux mots aux consonances assez proches ; deux arts qui possèdent une même approche : ne rien toucher, laisser les mains libres. Libres de mouvement, libres de créer dans l’espace, mais d’une manière très précise. C'est aussi un hommage au plus ancien instrument de musique électronique, créé en 1919, et à la plus ancienne façon de créer une image, pratiquée dès l’aube de l’humanité. Ces disciplines méconnues se complètent. À la clé : une chorégraphie d’un nouveau genre, un ballet à quatre mains."  Philippe Beau

 

LE THEREMINE

Inventé en Russie entre 1919 et 1920, le theremin ou thérémine est l’un des premiers instruments à générer du son grâce au courant électrique, signant ainsi les débuts de l’ère des musiques électroniques. Sa particularité est de se jouer sans contact physique. Le premier thérémine fonctionnait à l’aide d’oscillateurs à tube à vide. Aujourd’hui, le thérémine fonctionne grâce à des composants électroniques tels que les oscillateurs. Le theremine est formé d'un boîtier duquel sortent deux antennes. Les mains du musicien s'en approchent ou s'en éloignent, modulant ainsi la fréquence de la note et son volume.

TELECHARGEMENT :

- Dossier de présentation

 

Photos : Vinciane Lebrun-Verguethen